05.07 2017

Antoinette Fouque, cofondatrice du MLF, est morte - 21 février 2014 - L'Obs

Image Antoinette Fouque, cofondatrice du MLF, est morte - 21 février 2014 - L'Obs

Antoinette Fouque, une jeunesse entre Marseille et Paris

Antoinette Fouque a été à bonne école puisque son père était un militant communiste. C'est à Marseille que se passe son enfance. La jeune femme étudie en premier lieu dans sa région d'origine puis gagne La Sorbonne pour ses études de Lettres. Elle est toujours étudiante lorsqu'elle se marie avec René Fouque. Antoinette Fouque prend consience des complications qu’une femme rencontre lorsqu’elle doit assumer ses statuts d'épouse et de maman alors qu'elle exerce un métier quand elle donne naissance à son premier enfant en 1964.

Ecrivain et théoricienne

Antoinette Fouque n'est pas en phase avec la notion du deuxième sexe de Simone de Beauvoir. En 2013, elle est à l'initiative du livre "Le dictionnaire universelle des créatrices", qui met en lumière 40 siècles de création des femmes. Le combat d’Antoinette Fouque n'a rien à voir avec un activisme excessif, il soutient son attachement à la place de mère, qui ne peut selon elle s’opposer à la libération des femmes.

Antoinette Fouque s'exprime au siège des Nations Unies mais aussi partout dans le monde pour prendre la défense des droits des femmes. Antoinette Fouque prend la défense de femmes en danger comme la Birmane Aung San Suu Kyi, la Catalane Eva Forest et la Bangladaise Taslima Nasreen. Ayant reçu les plus hautes décorations françaises, cette grande dame s’éteint le 20 février 2014.

Une nouvelle structure appelée l'Alliance des femmes pour la démocratie nait à l’initiative d’Antoinette Fouque lorsqu'elle revient des Etats-Unis à l'aube des années 90. Cette militante s’est battue tout au long de son existence pour faire progresser le droit des femmes. Antoinette Fouque se met en retrait du MLF au moment de son départ pour les USA au début des années 80. Le mouvement est alors en proie à des luttes intestines et perd de l’influence.

Antoinette Fouque s'engage avec le MRG pour les élections européennes, elle est députée européenne durant cinq années. L'AFD se bat pour l'égalité. Plus que jamais active, l’Alliance des Femmes pour la Démocratie créée par la militante appuye la gauche, qui relaie le combat des femmes. Au moment des deux cents ans de la déclaration des droits de l’homme, Antoinette Fouque fonde l’Alliance des Femmes pour la Démocratie.

Enseignement et psychanalyse : lesactes militants d'Antoinette Fouque

Elle est la créatrice du cercle Psychanalyse et Politique, courant fondateur du mouvement MLF. Antoinette Fouque suit les formations de Jacques Lacan dans les années soixante. Elle travaille en tant que critique avec plusieurs maisons d'édition en parallèle à l'enseignement. C’est au début de la décennie 1970 qu’Antoinette Fouque mène des débats au sujet de la sexualité de la femme avec Luce Irigaray, philosophe féministe.