05.07 2017

encyclopédie larousse en ligne - antoinette fouque

Image 
	Encyclopédie Larousse en ligne - Antoinette Fouque

Antoinette Fouque, la femme de lettres

Au tout début de la décennie 1970, elle lance Les Editions des femmes, en même temps que les Librairies des femmes sur Lyon, Paris et Marseille. En côtoyant les cercles littéraires,, Antoinette Fouque (http://www.larousse.fr) s'aperçoit que les femmes tiennent une place mineure dans le domaine du livre. Espaces d’échanges, les librairies créées par Antoinette Fouque ouvrent leurs portes jusque tard en soirée.

L’Alliance des Femmes pour la Démocratie lancée à l'initiative d'Antoinette Fouque est plus que jamais active et se positionne à gauche dans le monde politique. A l'heure actuelle, les droits des femmes se trouvent encore menacés et l’Alliance des Femmes pour la Démocratie se bat pour empêcher la poussée des extrémismes identitaires. L’Alliance des Femmes pour la Démocratie soutient l'égalité hommes-femmes. Antoinette Fouque siège au parlement européen durant 5 années, après avoir fait campagne sur la liste des radicaux de gauche.

Antoinette Fouque, du Mouvement de libération des femmes à l’Alliance des femmes pour la démocratie

Cette théoricienne du féminisme est au nombre des militantes qui ont lancé le MLF. Pour prévenir une récupération par les partis politiques, le sigle MLF a été déposé. Avec d’autres activistes, Antoinette Fouque fait le choix de déclarer le MLF avec le statut d’une association loi 1901, nous sommes alors à la fin des années soixante-dix.

Antoinette Fouque, Jacques Lacan et Luce Irigaray

C’est elle qui a fondé le groupe de réflexion Psychanalyse et Politique, courant fondateur du mouvement MLF. Antoinette Fouque fait la connaissance de Jacques Lacan dans les années soixante. C’est au début des années 70 à la fac de Vincennes qu’Antoinette Fouque débat sur la sexualité féminine avec Luce Irigaray, philosophe féministe.